By - G.NLO

A quoi ressemble un centre de données?

Le concept de centre de données ou datacenter dans l’imagerie populaire laisse penser à quelque chose d’innacessible, tellement onéreux et strictement réservé à certaines entreprises. Ce qui implique chez les concernés le fait de ne même pas y penser. Pourtant, tout bon manager se doit d’assurer un minimum de veille technologique et il se trouve justement que les centres de données sont au coeur même d’organisations et entreprises les plus compétitives. A quoi peut bien ressembler un centre de données. Par ces écrits, nous faisons le tour.

Qu’est ce qu’un centre de données?

Un centre de données est un lieu regroupant des équipements constituants le système d’information d’une ou plusieurs entreprise(s) (Src: Wikipedia). Ceci dit, un centre de données n’est en aucun cas déterminé par sa taille; il peut s’agir d’une pièce, d’un étage ou de tout un immeuble. En fait, son principal intérêt se trouve dans sa capacité à stocker et à traiter les données d’une entreprise ou d’une organisation de façon centralisée, afin qu’elles soient mises à la disposition des différents collaborateurs chacun en fonction de ses besoins et de ses autorisations.

Fonctions standards

Fonctions utiles au stockage de données

Le disque dur est l’élément de base permettant de stocker une donnée numérique. Et, il y a de multiples sortes de disques durs dont la classification et la fiabilité dépendent de plusieurs critères: vitesse de lecture, vitesse d’écriture, temps de latence …

Le marché actuel comprend 2 principales catégories de disques durs :

  • Les disques durs classiques: ils justifient le sens même du mot “disque” car étant constituées de plusieurs “plateaux” magnétiques ayant la forme d’un disque. Et comme tout bon disque, ils tournent contrairement à leurs successeurs;
  • Les disques SSD (Solid State Drive): utilisent uniquement de la mémoire flash tout comme une clé USB. Même si leurs capacités de stockage restent encore inférieures à celles des disques durs classiques, les technologies qui y sont associées se développent très vite.

Toutefois, quelque soit le disque dur utilisé, sa présence dans un centre de donnée fait en sorte qu’il est sollicité par plusieurs “clients” de façon fréquente et simultanée. Ainsi, il serait trop risqué de s’en servir de façon exclusive au risque d’une dégradation de la qualité de service et d’une fiabilité des plus douteuses.

Question de fiabilité

La technologie RAID (Redundant Array of Independent/Inexpensive Disks) comme son nom l’indique permet l’enregistrement de données de façon redondante sur des disques peu couteux. En d’autres termes, cette technologie permet d’enregistrer des données en parallèle sur plusieurs disques durs afin d’améliorer la vitesse d’écriture et, en même temps d’avoir des données accessibles, si jamais l’un de ces disques vient à être défaillant.

Avec plusieurs disques durs, le rangement se fait dans une baie de stockage. Il s’agit d’une armoire métallique spécialement conçue pour interconnecter une grande quantité de disques durs.

Cependant, un ordinateur lambda n’a pas intérêt à voir tous ces disques durs au moment de la sauvegarde d’une donnée. C’est la raison pour laquelle, une configuration complémentaire (SAN, NAS, …) permet de les interfacer afin que l’ordinateur client ne voit qu’un seul disque dur “logique”. Les activités techniques telles que la réplication, le branchement à chaud, etc. se feront de régulièrement en arrière plan et en toute transparence pour l’utilisateur.

Fonctions utiles au traitement de données

Le but ici est d’exécuter des applications qui traitent des données essentielles au fonctionnement d’une société (ERP, CRM, application métier particulière, …). Il peut s’agir d’applications développées sur mesure pour des besoins spécifiques de l’entreprise. Ou, de celles achetées en standards sur le marché pour être ensuite, si besoin est, être configurées pour être adaptée aux spécificités de ladite entreprise.

Fonctions utiles à la distribution de données

  • Réseau: câblage GigaEthernet / FastEthernet pour les liaisons entre les équipements (jarretières, switches, routeurs, firewall) ou entre sites distants.

Fonctions de maintenance et de sécurité

Plusieurs composantes d’un centre de données participent à sa bonne maintenance et à sa sécurité. Il s’agit de:

  • Refroidissement : permet de stabiliser les flux entre l’air chaud produit par les machines et l’air ambiant naturellement présent dans l’environnement. Le but étant d’éviter la chaleur qui nuirait au bon fonctionnement des circuits électroniques. D’où l’usage de plusieurs techniques de climatisation allant des climatiseurs classiques aux circuits de refroidissement à eau.
  • Contrôle de corps étrangers: rien de nocif ne doit s’infiltrer dans le centre de données. La poussière en fait partie mais l’homme également. En effet, les personnes externes au service en charge de l’administration du centre de données ne doivent en aucun cas y mettre les pieds. D’où l’usage habituel d’un mécanisme de contrôle d’accès soutenu par un système de surveillance : caméras de surveillance et/ou agents de sécurité.
  • Unité d’alimentation de secours: permettra de pallier aux insuffisances du réseau électrique classique par l’usage de générateurs, onduleurs et même des batteries.
  • Systèmes de redondance électrique: tout comme les disques durs, il importe de prévoir pour chaque machine serveur ou appartenant au cœur du réseau, un mécanisme palliatif en cas d’indisponibilité (alimentation redondante, appareil bis, bascules, …).
  • Sécurité physique du bâtiment: système anti-incendie, murs coupe-feux, vitre à l’épreuve des balles, …
  • Système de monitoring : surveillance 24h / 7 des serveurs.
  • Logiciels de sécurité: détecteurs d’intrusions, pare-feux, antivirus, …
  • Centre de données de secours: à ce niveau, la redondance ne concerne pas un équipement, mais bien tout le centre de données. Le but ici est de permettre à l’entreprise de rester fonctionnelle au cas où ledit centre venait à subir des dégâts majeurs. Sont envisagées ici, les causes de catastrophe naturelle, terrorisme, etc. qui font désormais partie de notre quotidien.

Des besoins évidents de mutualisation et de performance donnent du poids aux centres de données. Y investir est une question qui mérite d’être posée pour toute entreprise soucieuse de sa compétitivité et par ricochet celle de son système d’informations. Cependant, il n’est pas dit ici que toutes les fonctions sus-évoquées devront y être d’office incorporées. Et, c’est là tout l’intérêt de l’ingénierie qui permettra d’en concevoir un, adapté à vos spécificités, à votre porte – monnaie et à vos ambitions.

© 2019 - Excellent SG | mail@excellent-sg.com | (+237)698702040 | (+237)650650016